Aller le contenu
Le Vertigo traverse les confins de la nuit electro-pop pour exorciser le décès de son Farfisa.
Les synthés futuristes vont y écrire la bande-son, les machines percussives rythmeront ce voyage, le chant en français complètera le panorama.
3 membres, 3 identités, pas de question de genre, 1 unité: Le Vertigo

Grâce à la puissance de leur son à en décoller la tapisserie, Le Vertigo se découvre de plus en plus, pour inviter le public à oublier les étiquettes de style ou de genre, et juste profiter de l’instant. A chaque concert, l’énergie dégagée par les différents tableaux, emmène le public, en un battement de cils, d’un chapitre défaitiste de Georges Orwell jusqu’au sous-sol d’un club presque branché du Nevada.